La genèse

Le constat

Sophrologue depuis plus de 20 ans, je constate que la quête de rentabilité accrue enferme les corps et les âmes dans le « TOUT faire » et le « tout-faire-VITE ». Parallèlement, pendant les consultations, je note que les êtres exsangues d’énergie ne sont plus capables de se concentrer, ne serait-ce que quelques instants, sur leurs respirations. Ils se débranchent de l’exercice qui peut même les agacer. Leur cerveau zappe sur tout ce qu’il leur reste à accomplir.

La cohorte des invisibles

Les études sur le burn-out ont mis avant le suicide blanc, la mort par épuisement sans arrêt maladie, sans écoulement de sang. Les burn-outers (victimes potentielles du burn-out) sont des invisibles : ils ne se plaignent pas, ne réclament pas, ne remettent pas en cause objectifs et plannings, assument obligations familiales et responsabilités professionnelles, au détriment de leur propre vie. Au pire sautes d’humeur, crises d’autoritarisme font leur apparition, mais tout le monde fait le dos rond tant que tout continue à rouler.

Une thérapie conduirait le burn-outer, à démêler l’écheveau de l’origine de sa surdité à sa propre condition humaine dans son éducation, ses héritages inconscients trans-générationnels. En attendant l’analyse exhaustive des causes, et un entraînement sophrologique, un homme, une femme à la mer vont faire naufrage. C’est à cause de cette invisibilité que les familles, les collègues, les professionnels de la santé devraient être particulièrement vigilants.

La création des Naturales, comme Anti Burn-out thérapie

« Qu’il est doux de ne rien faire quand tout s’excite autour de nous !»

Michel Carré

Devant ce manque d’air, d’espace, de temps, de plaisir, j’ai cherché à captiver l’esprit pour lui permettre, quasiment à son insu, de se reposer, de prendre soin de son corps, de mettre du baume à son cœur et d’insuffler de la vie à son âme. Je ramenais de mes sophronisations, en pleine nature, des suggestions de méditations dont je remarquais chaque fois davantage l’effet apaisant, thérapeutique : « Je suis arrivée à bout de nerfs et je repars complètement Zen » Nolwenn. Ce fut, avec les moyens du bord, le début des Naturales ou Anti Burn-out Thérapie. Ces textes, je souhaite les partager un jour dans un livre, avec tous ceux qu’ils toucheront. En attendant, je vous propose ici d’en lire ou d’en écouter…